Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Gérard de Sélys
  • Le blog de Gérard de Sélys
  • : Gérard de Sélys, Réflexions, analyses et délires sur l'actualité et les médias.
  • Contact

Recherche

Liens

23 septembre 2013 1 23 /09 /septembre /2013 16:59

Le taux de chômage était passé de 8,8% à 44% en cinq ans. Les capacités de production de l’industrie n’étaient utilisées qu’à 41%. Les ouvriers qui n’étaient pas licenciés devaient travailler jusqu’à 14 heures par jour. Le rendement par ouvrier et par heure augmenta de 16%. Les salaires réels nets diminuent de 36% dans le même temps. Les industriels et banquiers obtiennent 1,37 milliards de réduction d’impôt mais les impôts indirects sur les produits de première nécessité augmentent de deux milliards. Le parlement vote la suppression ou la diminution des allocations de chômage pour 1,2 millions de chômeurs. Le gouvernement fait de « l’assainissement des finances publiques » son objectif principal. Une « taxe d’urgence » de 4% est prélevée sur les salaires des fonctionnaires et des employés. L’assurance maladie est amputée de 300 millions. Certaines taxes sur les produits de base sont relevées de 600%. Un an plus tard une ordonnance diminue les salaires de 10 à 15%, impose l’annulation des conventions collectives, supprime le droit de grève, instaure la diminution des allocations et l’augmentation des cotisations sociales et proclame l’état d’exception. Hitler remporte les élections législatives en mars.en-europe-la-crise-economique-alimente-le-racisme.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by gerardselys
commenter cet article

commentaires

Maria 23/09/2013 21:03

Je ne suis pas sûre qui ou quoi tu vises. Tu veux dire que dans la situation d'aujourd'hui, les dirigeants allemands n'ont pas besoin d'un parti nazi pour imposer un programme d'austérité?
À propos, Hitler n'a remporté les élections qu'après avoir été mis au pouvoir par des partis "démocratiques".