Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Gérard de Sélys
  • Le blog de Gérard de Sélys
  • : Gérard de Sélys, Réflexions, analyses et délires sur l'actualité et les médias.
  • Contact

Recherche

Liens

2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 18:16

 

Cette liste ne reprend que les principaux mouvements populaires relatés par les chroniqueurs et historiens. Il ne fait donc état ni des très nombreux soulèvements non rapportés, ni des continents africain, océanien et américain avant la colonisation, ni des mouvements ou guerres de libération coloniales.

 

-419 : révolte d’esclaves à Rome ; -413 : révolte des esclaves des Mines du Laurion en Grèce ; -281 : grève d’ouvriers en Égypte (1ère grève connue de l’histoire) ; -258 : soulèvement de 7000 esclaves contre Rome ; -240 à -238 : révolte de mercenaires carthaginois ; -198 : révoltes d’esclaves dans le  Latium et l’Etrurie ; -193 : révolte des paysans juifs contre Jérusalem et la Syrie ;-185 : révolte d’esclaves en Apulie ; -181 à -133 :

soulèvements espagnol contre Rome ; -167 : soulèvement des ouvriers paysans juifs et conquête de Jérusalem ; -166 à -132 : soulèvement des esclaves, ouvriers agricoles et prolétaires urbains en Sicile ; -136 à -129 : révoltes d’esclaves en Sicile et Grèce ; -74 : révolte d’esclave en Italie méridionale ; -71 à -72 : soulèvement d’esclaves (Spartacus) dans toute l’Italie ; -7 : révolte des Frisons contre Rome, +21 : révolte des Trévires et Eduens contre Rome ; +71 à +84 : guérilla des peuples britanniques contre les légions romaines ; +344 à +347 : révolte des esclaves et ouvriers agricoles en Afrique du nord ; +376 : révolte des Wisigoths contre Rome ; +412 à +444 : révoltes des ouvriers agricoles gaulois contre Rome ; +470 à 531 : révolution collectiviste contre le roi de Perse ; +532 : révolte «Nika» contre Justinien ; +539 : révolte populaire des Francs contre une augmentation des impôts ; +617 : Chine : la tyrannie de Yang Ti est renversée par une révolte populaire ; +683 : soulèvement des berbères contre la domination arabe ; +684 à 690 : premier grand soulèvement d’esclaves et d’ouvriers agricoles arabes ; +690 : soulèvement des Lombards contre la catholicisation ; 703 : révolte berbère contre les Arabes ; +740 à 742 : révolte berbère en Espagne arabe ; +744 : révoltes contre les arabes en Syrie et en Mésopotamie ; +756 : révolte populaire contre l’Empereur en Chine ; +757 : soulèvement victorieux des Berbères contre la domination arabe ; +764 : échec d’une révolte générale en Chine ; +775 à 777 : soulèvement d’un mouvement communiste antireligieux en Arabie ; 812 :révolte slave dans la région de la Havel ; +822 à 883 : Ibn Mahomet, chef révolutionnaire arabe, réclame la suppression des barrières de classe et l’égalité de tous les hommes (sans égard à la couleur de leur peau) et fonde au coeur de l’Empire Arabe un état communiste ; 839 : soulèvement irlandais contre les Normands ; +841 : révolte des paysans et des serfs contre leurs maîtres en Saxe ; 860 : révolte des slaves russes contre les Normands ; 861 : révolte paysanne en Chine ; +864 : révolte collectiviste dans le Golfe persique, en Asie Antérieure, en Afrique du Nord et en Arabie ; +869 : révolte communiste d’esclaves à Bassorah (Irak-Mésopotamie) ; +874 : soulèvement collectiviste des paysans en Chine ; +899 : révolution communiste en Mésopotamie , en Arabie Orientale en Syrie en Inde ; +945 : révolte slave contre les Russes ; +948 : révolte populaire contre la noblesse corrompue de Rome ; +955 : révolte de serfs dans le Mecklembourg (Allemagne) ; +976 : soulèvement bavarois contre Othon II ; 980 : soulèvement romain contre la domination allemande ; +983 : révolte de serfs dans le Brandebourg (Allemagne) ; +996 : soulèvement à Rome contre la domination allemande ; +997 : insurrection de paysans normands ; +997 : soulèvement paysan allemand ; 998 : nouveau soulèvement de Rome contre la domination allemande ; 1030 : soulèvement de réformateurs religieux collectivistes en Italie du Nord ; 1059 : soulèvement populaire contre la noblesse et le clergé à Milan ; 1068 : soulèvement populaire russe contre le prince de Kiev ; 1073 : révolte paysanne en Saxe ; 1099 : révolution communale à Beauvais ; 1112 : révolte des bourgeois de Laon ; 1113 : révolte de Kiev (Russie) ; 1123 : révolte des peuples de l’Empire Mongol; 1125 : révolte cathare à Orvieto ; 1357 : soulèvement de Paris ; 1381 : soulèvement paysans en Grande-Bretagne ; 1382 : soulèvement contre l’oppression fiscale en France ; 1419 : soulèvement de la Bohème ;  1520 : révolte urbaine en Allemagne et en Espagne ; 1540 : soulèvement et grèves de Gand (Belgique) ; 1567 à 1672 : vingt-trois soulèvements contre les Espagnols aux Philippines ; 1595 : révolte paysanne (Croquants) en France,  1637- 1639 : révolte paysannes en France (Nu-pieds en Normandie, Croquants en Périgord) ; 1640, 1660, 1688 : révolutions en Angleterre ;1648-1653 : tentatives de révolution (La Fronde) en France ; 1662 révolte du Boulonnais ; 1670 : révolte du Vivarais; 1675 : révolte de Bordeaux ; XVIIIe siècle : série ininterrompue d’émeutes de la faim en Suisse ; 1789 : révolution française ;  1830 : révolutions en France et en Belgique ; 1848 : révolution populaire européenne (sauf en Grande-Bretagne et en Belgique) après le 1er crash boursier de l’histoire ; 1871 : Commune de Paris ; 1899 : révolte des Philippins contre les Américains ; 1899-1901 : révolte des Boxers en Chine ; 1910 : révolution mexicaine ; 1917 : révolution bolchevique (Russie) ; 1949 : victoire de la révolution chinoise ; 1950 : « affaire royale » en Belgique ; décembre 1960 – janvier 1961 : grève insurrectionnelle en Belgique ; 1967 : début de la révolution naxaliste (communiste) en Inde ; 1968 : révolte des étudiants (France, Mexique, Etats-Unis) ; 1994 : soulèvement du Chiapas (Mexique), 1996 : insurrection communiste au Népal ;1999 : manifestations anti-OMC de Seattle (70.000 manifestants pendant 4 jours) ; 2001 : manifestations anti-G8 de Gènes (300.000 manifestants pendant deux jours) ; 2002 : manifestation anti-mondialisation capitaliste à Barcelone (500.000 manifestants) ; 2005 : les Naxalistes contrôlent un tiers du territoire indien. 2006 : grève générale au Népal ; 2007 : proclamation d’une république démocratique et fédérale au Népal ; 2009-2010 : manifestations contre l’austérité en Grèce, en Espagne et en France (des dizaines de millions de manifestants). Janvier , février et mars 2011 : révolutions en Tunisie, Egypte, Libye et dans la péninsule arabique.

 

Repost 0
Published by gerardselys
commenter cet article
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 18:14

Un observateur avisé des révolutions européennes de 1830 décrivait avec ravissement l’expansion de celles-ci sur le continent européen comme étant une intense « fermentation ».

 

Fermentation : « transformation de substances organiques sous l’influence d’enzymes produits par des  micro-organismes. »

 

Alors que nos médias dominants s’obstinent compulsivement à ne surtout pas employer le mot « révolution » pour parler de ce qui se passe en Afrique du nord et dans la péninsule arabique, il faut admettre que ce sont bien des révolutions qui fleurissent et s’épanouissent dans ces régions depuis deux mois.

 

Révolution : « ensemble des événements historiques qui ont lieu dans une communauté importante lorsqu’une partie du groupe en insurrection réussit à prendre le pouvoir et que des changements profonds se produisent dans la société. »

 

Les « révoltes » et autres « troubles » dont font état nos médias ne sont donc rien d’autre que des révolutions et ce que ne voient pas ces médias, c’est que le monde entier est en fermentation. Car ce ne sont pas seulement les jeunes Tunisiens, Egyptiens, Libyens, Yéménites, Algériens, Qatari et Marocains qui fermentent et s’engagent dans des changements profonds de leur société, ce sont les jeunes du monde entier. Bien sûr, ce n’est pas la révolution mondiale. Mais c’est la fermentation mondiale. Cela bouge, cela réfléchit, cela échange, cela parle et cela rêve. Partout.

 

Cela ne se voit pas encore. Comme les fermentations tunisiennes, égyptiennes et libyennes étaient invisibles aux yeux des Ben Ali, Moubarak et Kadhafi, la fermentation mondiale actuelle n’existe pas aux yeux des créateurs de l’ « économie libérale mondialisée et triomphante ».

 

Impossible de prévoir quoi que ce soit. On ne peut généralement pas voir venir une révolution, elle éclate soudainement. Mais, avec de bons yeux, on peut voir travailler et se répandre une fermentation universelle.

 

Gérard DE SELYS

Repost 0
Published by gerardselys
commenter cet article
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 18:03

Inquiets de la situation politique belge et des possibles effets que celle-ci pourrait entraîner dans le monde, Washington vient de dépêcher sa 8e flotte vers la côte belge. Il semble que le porte-avion nucléaire USS Enterprise, que l’on pensait détourné vers les côtes libyennes, soit déjà visible au large de Zeebruges.

 

Après les chutes de ben Ali en Tunisie et de Moubarak en Egypte, la diplomatie américaine a décidé d’adopter un rôle plus proactif que réactif. Il n’est pas question, selon des sources bien informées dans la capitale américaine, que les Etats-Unis tolèrent plus longtemps l’expansion rapide des révolutions arabes et leur non improbable extension dans certaines régions européennes.

 

La Belgique qui avait déjà fort inquiété le monde occidental, plongé en pleine guerre froide, lors de la grève insurrectionnelle de 1960-61, reste en effet un pion important sinon primordial dans la stratégie géopolitique américaine en Europe.

 

La possible prise de pouvoir, dans cet Etat tombé en grave déliquescence depuis les élections de juin 2010, d’une faction menée par un certain Barst Dewever inquiète au plus haut point les responsables de l’OTAN qui redoutent devoir intervenir comme ils l’avaient fait au Kosovo en 1999.

 

Gérard Bieninformez

Repost 0
Published by gerardselys
commenter cet article
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 17:57

Ceci est le premier article de votre blog. Il a été créé automatiquement pour vous aider à démarrer sur OverBlog. Vous pouvez le modifier ou l'effacer via la section "publier" de l'administration de votre blog.

Bon blogging

L'équipe d'OverBlog

PS : pour vous connecter à votre administration rendez-vous sur le portail des blogs OverBlog

Repost 0
Published by OverBlog
commenter cet article