Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Gérard de Sélys
  • Le blog de Gérard de Sélys
  • : Gérard de Sélys, Réflexions, analyses et délires sur l'actualité et les médias.
  • Contact

Recherche

Liens

13 octobre 2012 6 13 /10 /octobre /2012 13:42

Venezuela.jpgVenezuela

 

Dimanche, en milieu de soirée, une marée rouge a envahi Caracas en direction du centre-ville, devant le regard bienveillant des centaines de militaires déployés pour surveiller le scrutin. Entassés par dizaines dans des pick-up et de vieilles guimbardes, ou à trois sur leurs motos chinoises, les supporteurs du président Chávez ont déboulé des quartiers périphériques, le drapeau or-bleu-rouge à la main, agrémenté parfois d’une bouteille de rhum. Grisés par la victoire, les premiers groupes ont rapidement entamé le fameux «Uh, ah, Chávez ne s’en va pas». 

Aux pétards ont succédé les feux d’artifice, puis quelques coups de feu en l’air.

Alors que la majorité se concentrait autour du palais Miraflores, siège de la présidence, des groupes se rassemblaient dans les beaux quartiers, comme pour narguer les électeurs du candidat de l’opposition, Henrique Capriles Radonski. Sans incident.

Une heure plus tard, c’est vêtu d’un survêtement rouge vif qu’est apparu le Président au balcon du palais, lançant : «Vive le Venezuela, vive la patrie, vive la révolution bolivarienne, vive le 7 octobre !»… Le public a répondu au son de «Chávez, mon ami, le peuple est avec toi». Devant un parterre de militants devenus étonnamment calmes, Chávez a remercié l’opposition d’avoir respecté les résultats, avant de réveiller la foule en s’exclamant : «Aujourd’hui, camarades, nous avons montré que notre démocratie est une des meilleures au monde, et nous allons continuer à le montrer !».

Sympathisants et militants du Parti socialiste uni du Venezuela (PSUV, au pouvoir) sont venus en famille. Juan, 8 ans, qui porte haut un portrait de Simón Bolivar, répète en rigolant avec ses copains : «Viva Chávez, c’est le futur de la patrie». Les militants travaillant dans les programmes sociaux du gouvernement et les fonctionnaires sont fortement représentés dans la foule, mais la victoire du Président est essentiellement fêtée par tout un petit peuple reconnaissant des acquis sociaux. Jesus arbore une chemise sur laquelle est inscrit «Fièrement chaviste». Il souffle allègrement dans une petite trompette, avant de s’arrêter pour expliquer : «Je vis dans un refuge un peu plus loin, c’est un ancien institut de géographie que Chávez a exproprié pour que nous, les réfugiés des pluies de 2010, puissions nous y installer. Que Dieu le bénisse !».

Du côté du siège de campagne de Capriles, dans le quartier le plus riche de Caracas, l’ambiance est évidemment plus morose. Les rares militants venus soutenir leur champion, à peine une centaine, sont abattus. Simon, un avocat, raconte tristement qu’il croyait «vraiment en la victoire» : «C’est un coup derrière la tête. C’était la première fois que Chávez était en difficulté, et là, c’est reparti pour six ans». Alors que le candidat battu explique que «pour gagner il faut savoir perdre» et que «la parole du peuple est sacrée», Omaira, une petite propriétaire, s’emporte contre «les Colombiens régularisés pour voter Chávez» et «les mensonges du gros», avant de jurer qu’elle va «s’installer en Espagne».

Vers minuit, Caracas a deux visages : celui de la fête et celui des lendemains qui déchantent.


Description : ttp://foreignpolicyblogs.com/wp-content/uploads/Election-Day-Venezuela-Oct.-7-0261.jpg

 

Description : ttp://www.reveil-fm.com/images/Elie4/Elie5/Elie6/Elie7/slide_255362_1614422_free.jpgDescription : ttp://www.lapresse.ca/images/bizphotos/924x615/201107/04/346699-partisan-president-chavez-rues-caracas.jpg
Description : ttp://www.psuv.org.ve/wp-content/gallery/galeria-portada/283500_10151054368591857_966677219_n.jpg

Description : ttp://cpcml.ca/images2012/LatAmCaribbean/Venezuela/120909-VenezuelaCharallaveElectionRally-01.jpg

Description : ttp://msnbcmedia.msn.com/i/reuters/2012-06-12t013550z_1477246675_gm2e86c0qlw01_rtrmadp_3_venezuela-election.jpg

 

 

Description : ttp://www.unidosconvenezuela.org/wp-content/gallery/encuentro-del-candidato-de-la-patria-con-el-comando-de-campana-carabobo-poliedro-de-caracas/candidato-chavez-en-el-poliedro008.jpg
Description : ttp://www.unidosconvenezuela.org/wp-content/gallery/encuentro-del-candidato-de-la-patria-con-el-comando-de-campana-carabobo-poliedro-de-caracas/candidato-chavez-en-el-poliedro009.jpg

 


Description : ttp://www.correodelorinoco.gob.ve/wp-content/uploads/2012/09/Ch%C3%A1vez-se-reuni%C3%B3-con-la-juventud-en-el-Poliedro-7.jpg

 

 Description : ttp://2.bp.blogspot.com/-y9Ctqbt3CBY/TadM7Zq7vpI/AAAAAAAAAd4/i_rrSyVbvdw/s1600/April13.jpg

 

Description : ttp://www.vive-fr.org/blog/images/pueblo%2015%20febrero%202009.jpg     Description : ttp://www.thebutterfliesofvenezuela.com/Morpho%20cisseis%20phanodemus%20MD%20thumb.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Répondre à :  

Envoyer

Partager cet article

Repost 0
Published by gerardselys
commenter cet article

commentaires

Antoine SOJIC 18/10/2012 13:56

Hugo Chavez a été un bon politicien pour les question sociale, mais pour la sécurité; il devra faire beaucoup d'effort: Une criminalité qui a quadruplé depuis qu'il est au pouvoir; enlèvement et
meurtre devenus monnaie courante,... sans compte l'antiaméricanisme dont il se sert afin de masquer ces lacunes ainsi que ce qui s'apparente de plus en plus à un culte de la personnalité. Un
changement aurait réellement prouvé le fonctionnement de la démocratie, mais là, je commence à douter de la crédibilité du Venezuela en la matière...