Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Gérard de Sélys
  • Le blog de Gérard de Sélys
  • : Gérard de Sélys, Réflexions, analyses et délires sur l'actualité et les médias.
  • Contact

Recherche

Liens

22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 21:17

Qu’est-ce qui a changé, depuis les batailles du moyen âge dont les assauts contre l’ennemi était rythmés par ce cri : « tue, tue ! » hurlé par de « preux » chevaliers pilleurs et violeurs.

 

Ils ont tué Kadhafi. Pas les Libyens, les Occidentaux qui voulaient sa peau, son  pétrole et son silence. Ils ont tué Ceaușescu, pareil, pour le silence. Ils ont tué Saddam Hussein, pareil, pour le silence (n’avait-il pas bien servi ses maîtres occidentaux en faisant la guerre à l’Iran ?) après un procès factice. Ils ont tué Ben Laden, direct, sans bavure, pour s’assurer son silence,  lui qui avait été le chouchou des Américains pendant vingt ans. Ils ont tué Guevara. Ils ont tué Allende. Ils ont tué Lumumba et Mulele. Ils ont tué des millions de personnes. Des dizaines de millions de personnes, en asservissant leur pays et en plaçant à leur tête de monstrueux dictateurs.

 

Alors ? Alors, tuons comme eux. Tuons les Bush père et fils pour les guerres qu’ils ont menée sur base de mensonges. Tuons ceux qui  les ont suivis. Tuons ceux qui les ont précédés. Tuons les dirigeants des entreprises qui ferment et polluent. Tuons les banquiers qui créent aujourd’hui la misère générale.

 

Ils sont intervenus en Libye, disaient-ils, pour protéger le peuple libyen, au nom des droits de l’homme qu’ils ne respectent pas dans leur propre pays (voir les rapports de la Commission des droit de l’homme de l’ONU, d’Amnesty, d’Human rights watch etc).

 

Si,Kadhafi2.jpg comme Kadhafi, ils ne respectent pas les droits de l’homme chez eux-mêmes, n’envoyons pas une force armée internationale y mettre bon ordre à grands frais, tuons-les. Allons directement au but, puisque c’était le leur avec Kadhafi. Tuons-les, ça coûte moins cher que d’envoyer des armées, c’est plus clair, moins hypocrite et plus efficace. En plus, ils ne devront pas avouer leurs turpitudes devant un tribunal populaire, nous leur assurerons le silence éternel.

 

Tuons ! Tuons ! Tuons !

 

J’ai la nausée. Je suis pacifiste et contre la peine de mort.

Merci.

Partager cet article

Repost 0
Published by gerardselys
commenter cet article

commentaires

DEHARENG Boris 28/10/2011 21:13


Bonjour Monsieur Gérard de Sélys, j'espère que vous vous souvenez encore de moi... Boris du stage de journalisme d'août 2011, celui qui posait toujours des questions :) J'ai encodé votre adresse
e-mail, mais apparemment, je l'ai mal recopiée puisque vous n'avez pas répondu (ou alors je n'ai pas reçu votre réponse). Je souhaiterais vraiment, si vous êtes d'accord, garder contact avec vous.
Dans ce cas, pourriez-vous éventuellement me communiquer votre adresse mail et me dire s'il y aura une réédition du stage de journalisme, voire même pendant la Toussaint ? Ce serait très gentil à
vous merci :) Voici mon adresse mail : einstein()boris04@hotmail.com PS: je suis désolé, mais mon pc n'indique pas le underscore, représenté par des () (si du moins l'espèce de trait d'union mais
situé plus bas s'appelle comme cela). A très bientôt, j'espère !
Boris


Feuilly 24/10/2011 10:37


Et le comble, c'est qu'ils parviennent à mette la population de leur côté en utilisant la presse, qui n'a fait que mentir dans ce conflit. Autour de moi, je n'entends que des gens qui se
réjouissent de la mort de Kadhafi, l'affreux dictateur qui massacrait son peuple. Comment leur expliquer? Comment leur expliquer que la Libye était le seul pays d'Afrique dont les richesses
profitaient à ses habitants? Comment leur dire que les milliers de cadavres qui jonchent les rues de Syrte sont les victimes des bombardements de l'Otan et pas des prisonniers exécutés par les
soldats du régime comme on le leur a dit?

Et cette manière d'exposer le corps du Guide comme s'il s'agissait d'un vulgaire chien, lui qu'ils recevaient encore dans leurs palais il n'y a pas si longtemps ! Je suis écoeuré.