Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Gérard de Sélys
  • Le blog de Gérard de Sélys
  • : Gérard de Sélys, Réflexions, analyses et délires sur l'actualité et les médias.
  • Contact

Recherche

Liens

24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 11:44

Greenpeace.jpg



Pôle Nord: plate-forme pétrolière occupée
par des militants de Greenpeace


La firme belge DEME est impliquée dans la construction de la plate-forme de forage
Des militants de Greenpeace se sont hissés sur la plate-forme pétrolière  Prirazlomnaya, dans la mer de Pechora, au large de la Russie. La firme belge DEME, spécialisée dans les travaux de dragage en mer, a été impliquée dans la construction de la plate-forme contestée via sa filiale Tideway.

Photos disponibles ici.

Les militants de Greenpeace ont quitté l’Arctic Sunrise à bord de zodiacs aux alentours de 8 h heure belge. Il s’agit d’une équipe internationale parmi laquelle figure Kumi Naidoo, le directeur général de Greenpeace International. Les militants ont escaladé la plate-forme de forage pétrolier pour protester contre les plans de Gazprom, le géant énergétique russe qui exploite l’infrastructure.

Il s’agit de la seconde action au pôle Nord à laquelle participe Kumi Naidoo avec l’intention d’empêcher l’extraction de pétrole dans une zone aussi reculée (1). « Nous occupons cette plate-forme pétrolière rouillée, parce qu’au même titre que les 1, 4 million de signataires de notre pétition (2), nous estimons que le pôle Nord doit être protégé. Ces citoyens du monde ne sont pas les seuls à s’insurger. La semaine dernière, les représentants de plusieurs peuples autochtones russes ont co-signé une déclaration cristallisant leur opposition à l’exploitation pétrolière offshore aussi proche des territoires qui sont traditionnellement les leurs. (3) »
« Ici, c’est comme en Alaska où Shell mène des opérations similaires. Des fuites d’hydrocarbures finiront par arriver. Ce n’est qu’une question de temps. Le seul moyen d’éviter une catastrophe pétrolière dans ce type de zone, c’est d’instaurer une interdiction permanente de l’exploitation pétrolière au pôle Nord, conclut Kumi Naidoo. »

Absence de plan d’urgence

Gazprom ambitionne d’être dès l’année prochaine, la première entreprise à produire du pétrole, au pôle Nord depuis une plate-forme offshore et ce, à des fins commerciales. Greenpeace a récemment découvert que le géant pétrolier russe ne dispose pas de plan d’urgence officiel en cas de fuite. Le plan existant a expiré en juillet dernier. L’absence d’un nouveau plan a été confirmée par écrit par le ministère russe compétent en cas de crise.
Le pôle Nord est une des zones les plus impensables pour aller y forer à la recherche de pétrole. Le site d’exploitation de Gazprom est, à titre d’exemple, couvert d’une épaisse couche de glace pendant les 2/3 de l’année. La température y descend régulièrement sous les – 50C°. Quant à la mer de Pechora, elle est réputée être le théâtre de violentes tempêtes et elle est plongée la plus grande partie de l’année dans l’obscurité.  (4)

Responsabilité partagée pour DEME

La firme DEME a participé via sa filiale Tideway (Pays-Bas) à la construction de la plate-forme de Prirazlomnoya.  L’été dernier, Tideway y a placé une protection anti-érosion. (5) Il ressort de plusieurs déclarations de DEME/Tideway que cette entreprise entend bien profiter ces prochaines années de la ruée vers l’or noir de l’Arctique. (6).

“Toute entreprise ou tout investisseur impliqués dans des activités extractives dans une zone aussi fragile se comporte de manière non-éthique et commet un crime contre l’environnement, affirme Arnaud Collignon, de la campagne Energie de Greenpeace.

Plus d'information:
- Arnaud Collignon, responsable energie, Greenpeace Belgique, 0477.70.04.56

Notes aux rédactions:
(1) Action en juin 2011, vers la plate-forme de Cairn Energy au large du Groenland. http://www.greenpeace.org/belgium/fr/actualites-blogs/actualites/Le-directeur-de-Greenpeace-International-a-lassaut-dune-plate-forme-petroliere/
(2) http://www.savethearctic.org/fr
(3) Conférence de presse Greenpeace International - Comité Red Petsjora et Iz’vatas, à Usinsk (Russie) sur l’impact de l’exploitation forestière dans le grand Nord sur les peuples autochtones. On a pu y entendre des témoignages sur l'exploitation pétrolière au Groenland et dans le delta du Niger. Un groupe de 30 représentants des peuples autochtones russes ont protesté contre l’exploitation pétrolière off shore au pôle Nord. Les signataires de la déclaration ont exigé que les autorités russes les consultent avant d’autoriser les forages à proximité des terres autochtones.
(4) La semaine dernière Greenpeace Russie et le WWF Russie ont présenté une étude émanant d’une société informatique russe Riska. Ces experts indépendants ont développé un modèle informatique traitant des conséquences d’une marée noire à Prirazlomnaya. Ils concluent qu’une zone de 140.000 km2, située en haute mer à 3000 km des côtes, pourrait être recouverte de fioul. Les ambassades de Norvège et des Etats-Unis ont déjà montré leur intérêt par rapport à cette étude.
(5) http://www.tideway.nl/TIDW-pb-PrirazlomnoyNL_000.pdf.pdf et rapport annuel 2011 de CFE NV, p. 95 http://nl.cfe.be/media/478219/cfe_jaarverslag_nl_lr.pdf
(6) Par ex. Lucas Bols, area manager chez Tideway, a fait la déclaration suivante au Tijd en avril 2010 : “olie- en gasgiganten als Statoil komen binnenkort met een groot volume werk op de proppen komen. Ze gaan op zoek naar diepere olievelden in Brazilië, Mexico of in erg noordelijk gelegen regio's, boven de poolcirkel of in Siberië. Via Tideway gaan we voor die projecten pijpleidingen leggen op de bodem van de zee. Daarvoor bouwen we in Singapore een speciaal valpijpschip dat kan werken in ijsrijke regio's en dat tot op een diepte van 2 km, uniek, stenen kan storten op de bodem van de oceaan waarin de olie en gasleidingen worden gelegd.”
Consultez également : http://www.deme.be/Press/press_item.asp?iID=139

Service de presse: Elysabeth Loos - 0496.161.589 elysabeth.loos@greenpeace.orgGreenpeace2.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by gerardselys
commenter cet article

commentaires