Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Gérard de Sélys
  • Le blog de Gérard de Sélys
  • : Gérard de Sélys, Réflexions, analyses et délires sur l'actualité et les médias.
  • Contact

Recherche

Liens

5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 19:23

On s’en calice (on s’en fout), disent les étudiants et la population du Québec de la loi 78 votée le 18 mai pour restreindre la liberté (constitutionnelle) de manifester dans la belle province. Depuis quatre mois maintenant, après la grande manifestation du 13 février au cours de laquelle trois cent mille étudiants et personnels des universités avaient protesté contre une augmentation importante (75% d’ici 2015) des droits d’inscription à l’université, chaque jour à 9 heures du soir, des cortèges d’étudiants et de citoyens de plus en plus nombreux, dans les grandes villes, les quartiers, le petites ville et même les villages, défilent au hasard dans les rues pendant des heures et parfois sur plus de vingt kilomètres pour défier la loi 78 et exiger un changement profond du système économique voire l’abolition du capitalisme. Ils protestent également contre la corruption du gouvernement du premier ministre Jean Charest qui fait l’objet d’accusations de collusion avec la mafia et d’autres actions condamnables. Comme la presse européenne, qui s’est tant amusée à souligner la belle trouvaille de « Printemps érable » (par analogie avec « Printemps arabe ») il y a quelques mois, ne parle plus que sporadiquement de ce mouvement qui se maintient, se renforce et devrait faire exemple partout, je m’engage à en relater les développements (presque) chaque jour sur ce blog.quebecq.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by gerardselys
commenter cet article

commentaires