Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Gérard de Sélys
  • Le blog de Gérard de Sélys
  • : Gérard de Sélys, Réflexions, analyses et délires sur l'actualité et les médias.
  • Contact

Recherche

Liens

19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 17:38

Conformément à la résolution 1974 des Nations Unies votée en urgence la nuit passée, les forces aériennes américaines, françaises, britanniques et belges ont bombardé dès 15 heures 37, ce samedi 19 mars, les points névralgiques de Manama, capitale du Bahrein et de Riyad, capitale de l’Arabie saoudite. Conformément à la résolution 1974, il s’agit de protéger et soutenir la révolution démocratique Bahreinite harcelée et réprimée dans le sang par les forces du roi Hamad Ben Issa Al-Khalifa, dont la famille exerce une dictature sans pitié depuis deux siècles, et de forcer l’Arabie Saoudite à retirer les troupes qu’elles avait envoyées le 14 mars à Manama  pour soutenir le régime A-Khalifa. Des navires de guerre Américains, belges et britanniques ciglent en outre vert les côtes yéménites pour soutenir la révolution démocratique durement réprimée par le régime du dictateur Ali Abdullah Saleh. Nous avons appris de source militaire non autorisée qu’un YF16 belge s’est abîmé dans le golfe persique, au large de Manama, après que ses ailes se soient séparées, l’une ayant été assemblée et Flandre et l’autre à Gosselies. Le pilote a pu s’éjecter sans problème, son siège éjectable bruxellois ayant fonctionné à la perfection.

 

Nous apprenons par ailleurs que le diplomate britannique et les huit membres du commando du SAS britannique arrêtés en Libye, alors qu’ils livraient des armes aux forces rebelles, ont été incarcérés à Guantanamo pour négligence et maladresse susceptibles de dévoiler les véritables intentions des puissances occidentales.

 

Enfin, le journaliste mondialement connu et spécialiste du monde arabe, Robert Fisk, est sous enquête judiciaire pour avoir écrit que « La seule chose qui nous intéresse en Libye est le pétrole. Point. On s’en fout pour le reste que les Libyens s’entretuent. »

 

Gérard DE SELYS

 

www.independent.co.uk

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

YF162-copie-1.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by gerardselys
commenter cet article

commentaires