Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Gérard de Sélys
  • Le blog de Gérard de Sélys
  • : Gérard de Sélys, Réflexions, analyses et délires sur l'actualité et les médias.
  • Contact

Recherche

Liens

27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 23:43

 Treize millions et demi d’enfants de moins de dix ans meurent de faim chaque année dans le monde. Si l’on tient compte de la Charte des Nations Unies sur les enfants, définissant un enfant comme un être humain de moins de dix-huit ans, et des décès dus aux conditions hygiéniques catastrophiques dans lesquelles vivent les enfants pauvres, on peut estimer le nombre des enfants victimes chaque année de la pauvreté dans le monde à vingt millions. C’est trois fois plus que le nombre de victimes annuelles de la deuxième guerre mondiale.

 

Nous sommes donc enZiegler.jpg guerre.

 

Ce n’est pas exactement ce qu’a dit Jean Ziegler venu donner une conférence à propos de son dernier livre « Destruction massive. Géopolitique de la faim » à Namur, ce 27 février, mais ce n’était pas loin, surtout quand il a suggéré la tenue d’un « tribunal de Nürenberg » pour les coupables de ce crime contre l’humanité, les multinationales et les bourses du Nord.

Il a raconté une anecdote : il a été chauffeur de Che Guevara à Genève dans les années soixante. Le dernier jour, il a proposé au Che de l’accompagner où il irait. Celui-ci lui a répondu froidement, lui disant que son devoir était de rester dans son pays. Ziegler a été un peu vexé. Mais le Che avait raison. Les militants et intellectuels d’Europe et d’Amérique du Nord vivent dans la tête du monstre, ou tout près d’elle. C’est là qu’ils doivent agir, frapper et non épancher leur empathie en se promenant sous des bannières d’ONG dans le monde.

 

GDS

 

Destruction massive. Géopolitique de la faim, Paris, Le Seuil, 2011.

Partager cet article

Repost 0
Published by gerardselys
commenter cet article

commentaires