Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Gérard de Sélys
  • Le blog de Gérard de Sélys
  • : Gérard de Sélys, Réflexions, analyses et délires sur l'actualité et les médias.
  • Contact

Recherche

Liens

19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 19:53

Aujourd’hui, j’ai vu un sans abri pousser son caddie à quatre roues dans la rue, suivi par une grosse quatre quatre américaine, roues motrices, elles, dont le chauffeur rasé en prince Philippe de Belgique klaxonnait comme un malade. Je me suis joint au sans abri pour pousser son véhicule. caddie.jpg

En Hongrie (pays à la tête de l’Union européenne pour six mois), le démocrates ne se remettent pas du vote, hier, de la nouvelle constitution par un parlement dominé par une droite extrême, constitution qui proclame dieu et la religion chrétienne sauvegarde de « l’unité spirituelle et intellectuelle » de la nation, pénalise l’avortement et permet à la Banque centrale (non élue) de dissoudre le parlement. Je n’ai pas entendu de protestations de dirigeants européens. Et j’ai continué à pousser le caddie.

 

Gérard DE SELYS

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by gerardselys
commenter cet article

commentaires

Michèle Pambrun 21/04/2011 00:21


Merci de votre vigilance.
J'ai, grâce à votre billet, recherché et lu ce qui s'est écrit dans la Presse. Je reste attentive aux suites données. Que peut faire le Conseil de l'Europe ? Pourquoi un député européen dit-il que
ce sera mis en discussion à la fin de la présidence par la Hongrie de l'Union européenne ? Pourquoi faut-il attendre la fin de cette présidence ? De quoi protège-t-elle ?
Je ne sache pas que le vote de cette Constitution par les 262 députés de la droite extrême du Parlement hongrois ait soulevé des tollés. C'est très très inquiétant.