Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Gérard de Sélys
  • Le blog de Gérard de Sélys
  • : Gérard de Sélys, Réflexions, analyses et délires sur l'actualité et les médias.
  • Contact

Recherche

Liens

10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 18:29

 

Le 11 septembre 1973 j’arrive vers 13 heures à la rédaction du journal parlé de la RTB (pas encore F à l’époque) et deux de mes collègues me disent en riant : « ton ami est mort ». Comme ils ont caché les dépêches, je passe un certain temps à découvrir qui est cet ami. Descendant d’un étage à la rédaction de la BRT (pas encore VRT à l’époque) qui  ne camoufle pas les dépêches d’agences, elle, je découvre qu’il s’agit d’Allende. Le Chili socialiste venait de subir un coup d’Etat fomenté par le gouvernement des Etats-Unis. Allaient suivre d’autres dictatures et coups d’Etat préparés par les Etats-Unis partout en Amérique Latine : Argentine, Brésil, Nicaragua, Salvador, Equateur etc… faisant des centaines de milliers de victimes. Les mouvements progressistes étaient décapités (au sens propre), éradiqués, éliminés. Selon une enquête américano-canadienne, 70% de la population chilienne vécut un traumatisme psychologique sévère pendant deux décennies après le coup d’Etat de Pinochet.

Le 11 septembre 1973, j’étais tellement révolté que j’ai changé de voix. A la sortie du studio après le journal de 19 heures, les techniciens m’ont dit que j’avais trouvé mon « ton ». Jusque-là en effet,  je parlais à l’antenne avec une voix de petit con. Ensuite, pendant 32 ans, VictorJara-copie-1.jpgj’ai parlé avec une voix de petit con révolté. Et ma révolte ne fait qu’augmenter.

 

Bonjour chez vous.

 

La photo qui illustre ces quelques mots est celle de Victor Jara, chanteur et guitariste révolutionnaire chilien auquel les tortionnaires chiliens ont coupé les doigts à la hache avant de l’assassiner deux jours après le coup d’Etat.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by gerardselys
commenter cet article

commentaires

Géraldine de Brouwer 19/12/2011 21:22

Bonjour Gérard,
je suis la Géraldine de l'atelier d'écriture que vous avez récemment donné pour les 40 ans de Vinciane, amie d'Agnès.
Après-midi exquis, qui nous a toutes fait (re)découvrir le potentiel qu'on a en nous.
Dans la voiture au retour, j'ai beaucoup apprécié nos échanges, j'ai bien sûr lu des articles sur vous, découvert votre blog... vous êtes un indigné épatant :)
Pour finir, j'ai retrouvé le nom de la journaliste dont je vous avais parlé: Anne-Michèle Cremer, qui présentait Culture Club... Voilà, au plaisir d'une autre rencontre, ou d'une prochaine lecture
de votre blog...
Bien à vous,
Géraldine